JCPMF Session de printemps 2017

Session de printemps 2017

C’est reparti pour une session !

L’hiver est encore bien présent, mais … il arrive, il est bientôt là…

Qui ?

Le printemps bien-sur 🙂 ! Et qui dit printemps dit Session de printemps 2017 pour le programme Je cours pour ma forme à Villers-le-Bouillet. Encore une occasion de reprendre sa santé en main en s’initiant à la course à pieds !

Une session JCPMF, c’est 12 semaines avec 3 séances d’entraînements par semaine. Avec tous nos animateurs, nous en encadrons une, le mercredi à 19h30.

Nous vous proposons de rejoindre le programme 0-5 pour toutes les personnes voulant se mettre en douceur au jogging ou le programme 5-10 pour tous ceux qui veulent aller un peu plus loin.

Pour toutes celle set tous ceux qui hésitent à nous rejoindre, pas d’inquiétude ! Le programme 0-5 est très progressif, il mélange temps de course et temps de marche. En suivant le programme, vous vous étonnerez vous-même de vos progrès :-).

Le programme 5-10 quant à lui démarre assez calmement pour vite évoluer vers des exercices d’intervalles. Le but ici est de gagner en vitesse et en endurance pour atteindre les 10km en fin de session de manière optimale.

Les dates…

La traditionnelle séance d’informations se tiendra le 08 mars 2017 à 19h30 au hall omnisports de Villers-le-Bouillet. N’hésitez pas à venir rencontrer vos animateurs et leur poser toutes vos questions.

Le premier entrainement aura le le mercredi 15 mars 2017 à 19h30 au départ du parking de l’ancienne maison communale de Villers-le-Bouillet (rue de la plaine).

La session se terminera donc le mercredi 31/05/2017. Le passage du brevet devrait se dérouler quant à lui le dimanche 04/06/2017 en matinée (à confirmer). Suivi de la remise des diplômes et d’un petit drink. Ce sera l’occasion de trinquer tous ensemble en toute convivialité en l’honneur de vos efforts 🙂 .

Pour cette session de printemps 2017, nous espérons une nouvelle fois vous voir nombreux !

L’équipe des éoles

JCPMF Brevet automne 2016

Brevet automne 2016 : 2 parcours à travers les campagnes

Balisage Brevet automne 2016
Le balisage en équipe

Dimanche 11 décembre 2016, le moment est venu pour les participants du programme “je cours pour ma forme” de concrétiser ces 12 semaines d’effort et de persévérance.

Nous avions ainsi balisé 2 parcours la veille empruntant les chemins des villages de Vaux-Borset, Borlez pour le 5km. Une boucle supplémentaire vers Les Waleffes et Vieux-Waleffe était au programme du 10km.

Le 5-10 au départ

Nous trouvions plus sympa que tout le monde puisse terminer plus ou moins en même temps. C’est pourquoi, ce sont d’abord les participants du programme 5-10, accompagnés de quelques soutiens de membres des éoles qui se sont élancés sur les chemins typiquement hesbignons. Les premiers kms sont un peu vallonnés et malheureusement un peu boueux à cause des pluies de la nuit. Ils emmènent les participants vers Borlez en passant à travers les champs, petite boucle dans le village et direction les Waleffes. Une longue ligne droite, d’abord en faux-plat puis en descente les mènent vers Vieux-Waleffe. Là, vers le 7ème km, une petite surprise les attend sous forme d’une petite côte d’environ 700m 🙂 . Heureusement une fois le sommet atteint, les 3 derniers kms sont quasi tout le temps en descente. C’est donc avec un large sourire que tout le monde a rejoint l’arrivée.

Le 0-5 n’est pas en reste

Après un échauffement intensif sous la direction d’Aurore, c’est environ 15 minutes plus tard après le 5-10, que le groupe 0-5 s’est mis en route. Le parcours est commun sur  les 3 premiers kms pour ensuite se séparer à la sortie de Borlez pour revenir sur Vaux-Borset. Une petite surprise a également été réservée par vos animateurs : le parcours fait 5,6km 🙂 . On s’est dit que 600m de jogging en plus vous ferait plaisir…  Ici aussi, les sourires étaient bien présents à l’arrivée !

Auberge espagnole et remise des diplômes

Une fois tout le monde arrivé, place à la fête ! Ravitaillement pour tout le monde dans un premier temps avec une sélection de bonnes bières locales. Et enfin, remise des diplômes à nos valeureux participants “Je cours pour ma forme” et auberge espagnole pour terminer.

Tous les animateurs vous félicitent pour votre bonne humeur et vos efforts durant ces 12 semaines et vous souhaitent de très belle fêtes de fin d’année !

L’équipe des éoles

 

Voici toutes les photos de cette belle journée du brevet automne 2016

Nouvelle saison 2016-2017

saison 2016-2017 Les vacances se terminent tout doucement, il est temps de penser à se remettre en forme et de vous (ré)inscrire au club pour booster votre santé.

Pas de changement important cette année, nous organisons toujours une sortie le lundi à 20h et une le mercredi à 19h30 encadrée par un des différents coachs du club.

Le programme “je cours pour ma forme” quant à lui, reprend le mercredi 21 septembre 2016 à 19h30 au départ du parking de l’ancienne maison communale.

Pour toutes celles et ceux qui hésitent encore à nous rejoindre, les coachs organisent une séance d’information le mercredi 07 septembre 2016 à 19h30 au hall omnisports de Villers-le-Bouillet. A cette occasion, nous vous expliquerons le déroulement des 12 semaines du programme et vous pourrez poser toutes vos questions.

Nous espérons vous voir nombreux pour cette saison 2016-2017 toujours sous le signe de la santé et de la convivialité!

Passage du brevet JCPMF – Printemps 2016

Les éoles, un club de jogging au top

Nous y sommes…

Le grand jour est arrivé pour cette promo JCPMF du printemps 2016. Après ces longues semaines d’effort et de persévérance, c’est le moment de se tester sur les distances de 5 et 10km pour obtenir le brevet tant convoité.

Brevet JCPMF printemps 2016
une petite côte sympathique à Vieux-Waleffe

D’abord les 5-10…

C’est d’abord le groupe 5-10, accompagné de quelques joggeurs des éoles, qui s’élance sur un parcours qui va les mener à travers les campagnes hesbignonnes dans les villages de Vaux-Borset, Borlez, les Waleffes, Vieux-Waleffe et enfin retour sur Vaux-Borset. Ce parcours, empruntant des petites routes à travers les champs réservait une belle surprise ascensionnelle aux joggeurs vers la moitié du 7ème km… C’est qu’il se mérite ce brevet ! 🙂 . Dur dur pour certains à l’arrivée, mais quelle fierté n’est-ce pas finalement? Tous les coachs des éoles vous félicitent pour cette belle performance.

Suivis des 0-5…

30 minutes plus tard, c’est au tour du groupe 0-5, accompagné également de quelques joggeurs venus les soutenir (c’est ça aussi les éoles, un esprit d’entr’aide permanent ! ) de s’élancer sur leur parcours qui les mènera vers le petit village de Borlez avec quelques petits faux-plats au programme… et oui la campagne hesbignonne, ce n’est pas les plages de la mer du Nord ;-). Pourtant, cet objectif qui semblait peut-être insurmontable pour certains 12 semaines auparavant a été réalisé avec brio par tous ! Encore une fois, vous pouvez être fiers de vous !

Pour la suite…

Cette saison JCPMF s’est donc terminée ce 05 juin dans la bonne humeur générale, nous vous fixons d’ors et déjà RDV en septembre pour de nouvelles aventures. D’ici-là, continuez à consolider vos acquis en courant chaque semaine. Comme annoncé lors du drink, pour le groupe 0-5, un suivi “officieux” devrait se mettre en place le mercredi à 19h30 avec vos coachs. Pour anciens les 5-10,  il vous est possible de tester les groupes des éoles le lundi jusque fin juin et pourquoi pas vous fixer RDV le mercredi aussi. N’hésitez pas à poser toutes vos questions aux différents coachs par rapport à l’allure, les types de parcours etc,…

 

Retrouvez toutes les photos de cette belle journée du brevet JCPMF – Printemps 2016 :

Trail d’Esneux 2016 – le RDV des éoles !

Un club au top au trail d’Esneux !

C’est pas moins de 15 membres du club qui s’étaient donnés RDV ce dimanche 15/05/2016 au trail d’Esneux (www.trailesneux.be) pour courir 29km, 15km ou 6km. Pour certain(e)s, c’était l’occasion de découvrir l’ambiance particulière du trail, bien loin de certains gros évènements joggings que l’on peut rencontrer ça et là. Dans le trail, c’est d’abord le dépassement de soi qui prime sur le chrono, le but c’est de prendre du plaisir, de souffrir un peu dans les côtes mais surtout de communier avec la nature et prendre un max de plaisir.

C’est d’abord les concurents du 29km qui s’élancent à 9h30, à 10h30, un second peloton s’élance sur le 15km suivi 30 minutes plus tard par les participants du 6km. Au programme 800, 500 et 210 m de D+ avec pour finir une côte monstrueuse d’environ 500m à gravir pour rejoindre l’arrivée ! A voir les sourires à l’arrivée et malgré les difficultés bien légitimes à ce genre d’épreuve, chacun à pris un max de plaisir et peut être fier de sa performance !

Parce que notre club, c’est aussi ça : se retrouver aux joggings du week-end, sur des distances adaptées à chacun. Puis se retrouver pour échanger nos impressions et boire un p’tit verre.
Le jogging se partage, le jogging se fait chacun à son rythme.
Il doit surtout être source de plaisir, mais il nous permet aussi de nous dépasser, nous retrouver face à nous-même et par la même occasion, de découvrir de chouettes régions et de nouveaux parcours.

Julie – coach JCPMF aux éoles

Nous espérons vous voir aussi nombreux sur une prochaine course !

 

Session de Printemps 2016

La session de printemps 2016 est programmée !

session de printempsLe printemps est bientôt de retour et les sessions “Je cours pour ma forme” aussi. Nous organisons à nouveau le programme “0-5km” pour tous ceux qui souhaitent se remettre en forme grâce à la course à pied et le programme “5-10km” pour ceux qui veulent aller un peu plus loin.

Comme de coutume, nous organisons une séance d’information concernant le programme « Je cours pour ma forme »  le mercredi 02 mars 2016 à 20h au hall omnisports de Villers-le-Bouillet. Nous vous expliquerons ainsi comment se dérouleront ces 12 semaines d’entrainement, le passage du brevet en fin de session,  nos attentes, le matériel nécessaire, etc…

Si vous hésitez encore à nous rejoindre, c’est l’occasion rêvée pour poser toutes vos questions aux différents coachs présents.

La Première séance d’entrainement JCPMF aura elle lieu le mercredi 16 mars 2015 à 19h30 pour les groupes 0-5km et 5-10km au départ du parking à l’arrière de l’ancienne maison communale de Villers-le-Bouillet, rue de la plaine.

De manière pratique, le tarif reste inchangé, il est de 30€ pour les 12 semaines d’entrainement. Vous recevrez un petit pack comprenant le jeu de cartes reprenant les différentes séances d’entrainement, un carnet santé et divers bons d’achats.

N’hésitez pas à partager l’information un maximum !

Nous espérons vous voir nombreux cette fois-ci encore, et toujours dans cet esprit convivial qui fait la renommée de notre club.

 

L’équipe des éoles

Annulation entrainement du 18/01/2016

Bonjour à tous,

En concertation avec les autres coachs, nous avons pris la décision d’annuler l’entrainement de ce soir.

En effet, les conditions de sécurité ne sont vraiment pas optimales. En plus des plaques de verglas, les trottoirs ne sont pas non plus praticables, nous obligeant à courir au milieu de la route.

Le croisement avec les automobilistes est dès lors bien trop dangereux.

Bonne journée.

Passage du brevet automne 2015

Brevet automne 2015 JCPMF – une journée riche en émotions

Il fallait être courageux ce dimanche matin pour braver la grisaille et ce crachin typiquement belge ! Le rendez-vous était pourtant donné au départ de Vaux-Borset pour le passage du brevet automne 2015 pour nos groupes 0-5 et 5-10.

brevet automne 2015 (5-10km)C’est d’abord le groupe 5-10 qui s’est élancé sur un parcours qui allait les emmener vers les villages de Haneffe, Borlez et Les Waleffes avant de revenir sur Vaux-Borset. A 80% sur bitume, nous avons pourtant souhaité l’agrémenter de 2 chemins “hors-route” pour offrir un peu de variété. Cool pour certains, difficile pour d’autres, tout le monde a finalement passé fièrement la ligne d’arrivée !

C’est ensuite le groupe 0-5 qui s’est élancé sur un parcours qui les emmenait vers Haneffe avec un retour DSC_0456 (Copy)sur une route en “faux-plat” à travers champs qui, nous l’admettons volontiers n’était pas si facile… Pourtant, ici aussi tout le groupe a réussi brillamment à courir ces fameux 5km qui semblaient inaccessibles pour certains lors du premier entrainement en septembre .

 

 

 

S’en est suivie la remise des diplômes et une belle surprise pour nous, les coachs… Nos membres nous ont préparé un petit discours repris ci-dessous :

Helloooo les Coaches, Par ce petit présent nous souhaitions vous exprimer notre profonde gratitude.

Vous remercier pour le temps que vous nous consacrez chaque semaine….. vous ne ménagez ni votre peine ni votre énergie pour nous épauler bénévolement… Mais également tous les “encadrants” qui apportent également leur aide chaque semaine.

Grâce à JP et Manu (qu’ils sont fragiles ces agents des forces de l’ordre !!!!) nous avons fait l’expérience des blessures … Nous avons aussi appris que la course était la grande sœur du vélotourisme.

Donc, en plus d’une bonne paire de baskets, nous allons tous acheter un bon vélo

Princesse Aurore, avec un certain cynisme et un plaisir audacieux, nous a enseigné le gainage sur sol DUR … Mmmmmm ON ADORE !!!!! Ou encore la position du “caca”. Fabian pourrait-il nous expliquer les bienfaits de cette position ????? Hormis exciter OU PAS les passants voyeurs. Car avez-vous remarqué que tous les mercredis nous avons un public sur la plaine ?????

Micha, notre coach perso de la période des vacances: Compétiteur dans l’âme, nous a inspiré pour participer aux courses officielles. Il nous a soutenues et encadrées mais surtout supportées psychologiquement pendant des semaines et pour ça: chapeau !!!! Car entendre piailler tous les mercredi ….

Yves, Yves la force tranquille. L’homme aux élastiques …. Peut-être un peu fétichistes ??? Naaaaannnnnn … c’est pour rire… D’avance nous te remercions pour les photos souvenirs …. Merci au photographe des Stars que nous sommes

Pour terminer, un petit mot pour Fabian le Trailer de l’extrême. Le bourreau de nos abdos et divers muscles. Une référence pour certains – en extraterrestre pour d’autres Non mais Allô quoi !!!! Ce gars fait des trails de la mort qui tue !!!!!!!!!!!

Grâce à Vous Nos supers Coaches et Club: Certains ont appris à courir – d’autres à apprécier le sport – ou encore à évoluer … Nous avons découvert de très belles personnes, fait de très belles rencontres, Nous avons appris à avoir un vrai esprit de groupe – de cohésion, Pour tout ça ………………………MERCI………………Et nous espérons encore avoir la joie de continuer cette belle aventure avec Vous Tous

Quelle émotion, je pense qu’aucun coachs ne s’y attendait… nous vous remercions tous pour cette belle intention et pour la confiance que vous nous témoignez chaque semaine. C’est grâce à vous tous si ce club qui fêtera bientôt ces 2 ans en est arrivé là aujourd’hui !

Encore bravo à tous pour cette belle journée et RDV en juin 2016 pour remettre ça 🙂

 

Voici l’album des photos de la journée

JCPMF – fin de la session d’automne 2015

session d'automne 2015

session automne 2015L’organisation

Il reste 2 séances avant la fin de la session d’automne 2015 du programme JCPMF: ce mercredi 02/12 et le mercredi 09/12. La dernière étape après ces 12 semaines d’effort est le passage du brevet 5km ou 10km !

Nous vous donnons donc RDV le dimanche 13/12/2015 sur le lieu du départ qui est situé Place M. Grandgagnage 4 à Vaux-Borset. Nous demandons au groupe 5-10 d’être présent à 10h15 pour commencer l’échauffement et pouvoir démarrer à 10h30. Le groupe 0-5 quant à lui doit être présent à 10h45 maximum pour un départ à 11h.

Ce départ différé des 2 groupes nous permettra ainsi de terminer +/- ensemble les différents parcours pour pouvoir effectuer la remise des diplômes dans les meilleures conditions.

Pour “l’after”… Le club offrira les boissons et les amuse-bouches. Pour le repas, certains ont lancés la bonne idée de l’auberge espagnole : le principe est que chacun amène quelque chose à mettre en commun avec tout le monde.

Les parcours…

 

Contrairement aux autre sessions, nous avons décidé de vous concocter 2 parcours différents, un de 5km pour le groupe 0-5


Et un de 10km pour le groupe 5-10 (qui pourrait être revu en cas de conditions météorologiques très mauvaises) :

Nous espérons que vous apprécierez ces 2 parcours qui vous emmèneront dans les campagnes hesbignonnes. Nous vous souhaitons d’ores et déjà bonne chance et bonne course

Et après le brevet …

La prochaine session JCPMF recommencera le 16 mars 2016 ! D’ici là, il serait dommage de ne pas continuer sur votre lancée et perdre tous ces acquis, nous vous encourageons donc fortement à continuer à courir 2 fois par semaine pour consolider ces 5 ou 10km durant cet hiver.  Cependant, il n’y aura plus d’entraînements officiels encadrés par les coachs le mercredi.

Pour les anciens du 5-10, il vous est possible d’intégrer un des groupes intermédiaires du lundi, n’hésitez pas à en discuter avec vos coachs pour toutes informations concernant l’organisation et les critères pour y accéder.

UTRB – Un premier ultra-trail pour Fabian

UTRB – ultra-trail de l’île Maurice (120Kms)

Fabian-UTRB118h30, Briefing.
Nous sommes plus ou moins 150 réunis attendant les informations, trépidants. Les organisateurs libèrent assez vite les participants du 120 pour leur permettre de manger un peu, de préparer les sacs et tenter de se reposer. Je suis dans ma chambre vers 20h après un repas léger. Je prépare mon sac d’allégement, vérifie mon sac à dos. Tout est là. Sauf le calme. Il est 21h30, je tourne un peu en rond. Je finis par sombrer vers 23h. 0h30, le réveil sonne, je saute du lit, prend une douche, m’habille et vais prendre mon petit-déjeuner. Là, d’autres coureurs ont tous la même tête un peu chiffonnée.
1h15, vérification des sacs et du matériel obligatoire.

1h45, tous dans les minibus qui nous emmènent vers St Aubin, le lieu de départ.

2h15, nous y sommes. Ca sent l’excitation, la fatigue aussi et surtout l’envie de s’y mettre. On prend quelques photos, encode nos dossards pour le départ.

2h50, direction ligne de départ. Nous sommes là, une quarantaine, entassés dans la nuit. Devant nous, une ligne de flambeaux dessine une piste de décollage nocturne. Nous nous souhaitions « bonne course ».
5, 4, 3, 2, 1, c’est parti ! la meute s’envole vers la nuit. Très vite le groupe s’allonge et nous nous retrouvons à 2 ou 3 arpentant les champs de cannes à sucre puis montant vers les crêtes du parc de Rivière Noire. Je découvre aussi les chemins de goyaviers. Etroits, sinueux, très boueux avec des racines partout. L’allure est lente pour ne pas se blesser ou glisser. Le jour pointe vers 25 kms au sommet de Parakeet. Le spectacle est grandiose, les sommets s’entrecroisent aux gorges dans un tapis vert de goyaviers. Très vite, je sens que la notion de temps s’efface, notre rythme en général calqué sur les repas est ici totalement dépendant de la course du soleil. Sorti des gorges, je redescend vers la côte ouest. Les paysages se transforment et ressemblent à la savane africaine. Les températures aussi changent et grimpent. L’humidité de l’air nous enveloppe. J’ai presque l’impression de sentir la densité de l’air ici, la traversant par petites foulées régulières. Je traverse les salines, arrive sur la plage placide ponctuée de yachts luxueux au large (ça semble décalé). Puis je m’oriente de nouveau vers les gorges et monte à travers des propriétés où j’aperçois des biches et des singes qui se sauvent devant le sauvage multicolore que je suis.

UTRB2
Au briefing, on nous a dit « les montées et les descentes, c’est du droit sur la bosse ». Arrivée sur Brise-fer, c’est exactement le terme, 3 km à parcourir, plus ou moins 500 m à monter et plus d’une heure à pousser sur les jambes, s’accrocher aux arbres, se hisser aux cordes sur les rochers. Là haut, les paysages sont splendides. J’arrive doucement à la dépose du 70ième km, il est 17h30, le soleil se couche doucement. Je profite ici pour me changer, me restaurer (les organisateurs ont annoncé des ravitos 5 étoiles, un chef toqué me prépare un plat de pâtes, à chaque ravitos des petites surprises !) et surtout sécher mes pieds. Là, après 50km de sentiers boueux et de passages de gué, mes pieds commencent à être crevassés et sensibles. Avant le coucher total du soleil, je me remet en route pour avoir fini l’approche de la dernière montée avant le nuit complète. Les jambes tirent un peu mais ça repart vite et bien. J’arrive au pied de Gollum (la montée mythique ici à Maurice) dans le noir. Comme les Mauriciens me l’avaient annoncés, c’est un vrai dédale dans les goyaviers et les rochers d’une rivière asséchée. C’est très exigeant. Ca grimpe sec, il faut pousser sur les jambes, tirer sur les bras, vérifier sans cesse son chemin (quand je ne suis pas sûr, les traces de pas dans la boue confirme la bonne voie), faire tout le temps attention aux bonnes prise tant pour les pieds et les mains. La fatigue se fait sentir. En tout plus ou moins 700 m de D+ sur 4 km à progresser à 2km/H ! Au-dessus, un ravito est bien venu. Là, un des organisateurs m’encourage et me dit qu’il ne reste que quelques petites montées cool avant une dernière petite bosse, Piton Savane, puis du plus roulant sur le littoral (merci, Patrick !). Je repars gonflé à bloc. Il ne reste « que » 40 kms. Piton Savane est une petite bosse comme les précédentes : droit devant. La descente aussi mais le passage du 42 kms la rendue encore plus glissante. La fatigue générale rend celle-ci plus difficile. Les jambes tirent, les pieds sont douloureux, il faut anticiper chaque glissade. Plus bas, nous retrouvons les champs de cannes à sucre nous menant à St Aubin, notre lieu de départ. Il est 1h du mat. Nous pansons une dernière fois nos pieds, mangeons un bout et repartons confiant pour les 30 derniers (« nous » car je fais ce dernier parcours de nuit avec un coureur de la réunion). Là, la reprise est plus dure, des jambes de bois, des pieds écorchés, nous sommes fatigué après 22h de course mais sommes toujours déterminé . Je me rappelle une phrase u livre de Scott Jurek « Eat&run » :les douleurs ne sont pas toutes significatives. En effet, à partir d’ici, je devrai faire abstraction de les pieds pour avancer, sachant que les crevasses seront réparées après notre arrivée. Nous estimons notre arrivée vers 4h mais c’était sans compter les surprises du littoral. Les passages sur la plages sont encore une fois bien techniques et fort exigeants pour nos corps fatigués, je dois maintenir une attention constante à mon équilibre, à mes pieds bien posés dans ces passages de sable et de rochers. Dans certains cas, la marée haute réduit nos possibilités de passages alternatifs mais je tiens bon et ne veux pas plus me mouiller les pieds en passant les gués, surtout avec l’eau salé. Ces derniers 25 kms, nous les alternons parfois en tête, parfois en second, en fonction de nos coups de fatigue (merci, Julien). Seuls les 10 derniers kilomètres seront beaucoup moins exigeant, nous permettant d’arriver en douceur dans la lueur du soleil levant sur la plage avec, en fond, le lagon bleu et les palmiers. Il est 6h40. 27h40 d’effort continu. Je ne veux qu’une douche et mon lit. En me couchant, je me dis « plus jamais, c’est trop long ». Je me réveille 2h plus tard affamé. A table, je me dis « c’est quoi le prochain ! ».

UTRB3

Conseil entrainement
Des entrainements croisé sont une excellente chose. Dans mon cas, le vélo, la natation et l’escalade m’ont bien aidé. Les 2 ou 3 week-ends chocs que j’ai fais avant m’ont énormément servis afin d’apprendre au corps à gérer un effort d’endurance prononcé.

Conseil nutrition
Chacun doit adapter son alimentation à sa réalité gastrique. Il est toute fois important d’y amener une réflexion sur la qualité des aliments et une adaptation sur l’équilibre acide-base de l’alimentation : plus de fruits et de légumes, diminuer les viandes, agrémenter de fruits secs et de noix…

Conseils divers
Je fais 2-3 fois par semaine des séances d’étirements le matin au saut du lit (oui, à froid, mais très doucement). C’est excellent. Cela permet un bon équilibre du corps et une meilleure adaptation aux différents reliefs rencontrés. Recevoir des massages régulièrement est aussi excellent (dans mon cas, du shiatsu).
Il ne faut pas avoir peur du repos d’avant course. Dans mon cas, je n’ai plus rien fait 2 semaines avant et me suis reposé le mieux possible, c’était largement payant.
Pour finir, les techniques de méditation (pleine conscience, body scan, visualisation) que je pratique et enseigne m’ont énormément servi à l’attention que je portais sur mon corps et ses différents signaux et à garder mon objectif en ligne sans qu’il me semble impossible. Pour ceux qui veulent en savoir un peu plus : http://www.jesuiszen.be/